Amicale-Généalogie

Page d'accueil                                Page précédente

AG

Une Equipe
au service
du Généalogiste Amateur

La Petite Gazette Généalogique

 

A la Une de nos Régions
Le XVIIéme siècle

PROVENCE   Octobre 1600

Les enfants vont pouvoir découvrir les joies de l'alphabet dans un nouveau syllabaire, le livre de l'oiseau. Ce petit livre présente des exercices destinés à faciliter l'apprentissage de la lecture. Ceux-ci portent sur l'alphabet, que l'on saura réciter à l'endroit ou à l'envers, puis sur l'assemblage des syllabes, et proposent enfin la lecture de courtes prières en latin. L'ouvrage est orné de vignettes d'oiseaux variés


NORMANDIE 22 Octobre 1601

SAINT-LÔ : Les confrères de Jean Marquier n'auront plus à subir sa diabolique et redoutable concurrence. Le tribunal vient en effet de le bannir, à la demande des autres médecins. Depuis 30 ans que la peste sévît dans la ville, ni les messes du curé, ni les saignées n'ont jamais sauvés un malade. Seul Marquier y parvenait en utilisant les méthodes de l'éminent médecin Ambroise Paré. 
Ce ne pouvait être que le diable ! 
Les 691 pages composant son interrogatoire constituent un véritable recueil de médecine...


MIDI-PYRENEES 29 Octobre 1670

MONTPELLIER : Antoine de Roure a été roué en place publique. L'exécution de ce riche laboureur est l'épilogue de la révolte des paysans du Vivarais contre les impôts royaux. Entrés de force dans Aubenas le 14 mai en clamant que leur tour était venu, les insurgés avaient alors tué quelques bourgeois.


LORRAINE  18 Octobre 1356

 STRASBOURG : La plaine d'Alsace a été profondément touchée par un séisme. Les ornements de la cathédrale et de nombreuses cheminées ont été jetées à terre. On déplore plus d'un millier de morts dans toute la région.


LORRAINE 9 Octobre 1698

METZ : Les marchands juifs ont peut-être sauvé les habitants de Metz de la famine. Un dixième des juifs du royaume, soit 4.500 personnes, résident dans cette ville. Ces citoyens de seconde zone sont bien utiles ! Faisant jouer les relations qu'ils entretiennent avec les grandes villes européennes, ils ont négocié à Francfort l'achat de 17.000 sacs de blé. L'intendant Turgot a autorisé la transaction. Les Juifs deviennent ainsi peu à peu les principaux fournisseurs de cette importante ville de garnison.


Evelyne                  

Sources : Chroniques de la France Editions Chroniques 1987

© - 2001 - 2004 - Amicale-Généalogie